Allumer un poêle à bois

Allumer un poêle à bois

Brandende houtkachel

  • Veiller à ce que la lame d'air inférieure ("contrôle d'air primaire") soit ouverte. Si possible, vous avez également sorti le cendrier.
  • Au dessus du poêle se trouve souvent ce qui est appelé le contrôle de l'air secondaire. Celui-ci devrait également être ouvert.
  • N'utilisez jamais d'alcool ou d'autres combustibles liquides pour le poêle. Cela peut provoquer des explosions ou des éclats de flamme.

La méthode "à l'ancienne" pour allumer le feu

Pour allumer un feu à l'ancienne, il vous faut des allumettes, du papier journal et des petites brindilles et branches bien sèches en plus des bûches. Plus grosses sont vos bûches, plus vous devez disposer des branches de différents calibres.

Commencez par la préparation du papier journal, à partir de 5-6 pages entières de journal faites des boulettes tassées comme des petites balles de tennis. Déposer les au fond du foyer.

Disposez les plus fines brindilles dessus et continuez en disposant les branches de plus en plus épaisses. Vous pouvez aussi utiliser des copeaux faits spécialement pour "allumage" de bois très sec.

C'est votre libre choix si vous voulez disposer vos bûches à l'horizontal ou en forme de tipi (comme un 'A'). Ce qui est important c'est que l'air peut entrer entre les bûches, mais qu’il y à au même temps suffisamment de proximité pour que la température se tienne suffisamment haute au cœur du foyer de feu.

Ouvrez la trappe du conduit de fumée.

Brûlez une feuille de papier journal légèrement tassée en haut de la cheminée pour démarrer le tirage de la cheminée (l'air chaude qui monte dans le conduit de fumée). Ceci diminue la quantité de fumée qui rentre dans la pièce au moment l’allumage.

Allumez les boulettes de papier journal en bas du tas. Le feu devrait bien prendre.

Veuillez évaluer cette page

  • Laissez un nom et une adresse électronique si vous souhaitez être contacté.